BOUDARD, LE NOIR ET LE BRAQUEMART

Super moment de bonne humeur sur le plateau d’Apostrophe. Alphonse Boudard est l’invité. Il présente son livre « Le banquet des léopards ».Tout à coup,  paf ! une panne électrique. L’émission est en direct. Va-t-on rendre l’antenne ? Du tout. L’écrivain poursuit son propos dans une rigolade générale. Que d’oxygène dans cette séquence !

Une pensée sur “BOUDARD, LE NOIR ET LE BRAQUEMART”

  1. Pas d’panne de Braquemart chez Boudard (même en calebar’). Enormmme !
    Et tous ces mots en arrrhh, juste pour le plaisir de l’écouter les prononcer 🙂
    Le charme Fffou de Boudard avec sa solide simplicité et sa puissance de feu pour un rire plein et sans calcul. Si bon.
    Pivot, gêné de prendre la lumière pour lui tout seul, n’hésitant pas à lancer 6 pas de danse pour laisser le feu sur son invité. Frais (je veux dire aujourd’hui :)) Vraiment chouette ! Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.