LÉO FERRE, LA VOIX SANS MAITRE

Léo ! Ovni génial sur la planète  artistique francophone. Tout a été dit à son sujet et singulièrement beaucoup de conneries. On pense à la phrase de Bernanos : « Les ratés ne vous rateront pas ».

L’artiste, comme tout vrai artiste, ne fait pas consensus et c’est tant mieux. Léo Ferré se mérite. Ceux qui ont un cœur dans la poitrine et pas seulement une pompe écoutent son œuvre et l’écoutent encore. Il chante l’amour, la colère, le dégoût. 

Ses mots et sa musique sont comme un passeport qui nous permet de voyager dans un pays souvent méconnu : nous-même.

Merci Léo !

10 réponses sur “LÉO FERRE, LA VOIX SANS MAITRE”

  1. La première fois que j’ai vu un extrait de ces vidéos, cela devait être dans le documentaire « Thank You Ferré » vers 2003. Je me disais : « qu’est-ce que j’aimerais bien avoir l’intégralité des captations des enregistrements au studio de Milan »… En particulier « Words, words, words », en jalousant le trésor que devait sans doute avoir quelqu’un. 14 ans plus tard, on a pas la totalité, mais un souhait d’exhaussé avec Words, Words, Words en entier. C’est typiquement le genre d’images que devraient réunir Mathieu ces enregistrements studio filmés (les compiler tel quel sans retouche ni coupure, peu importe combien de temps cela dure, comme pour les Maudits soient-ils et Fleurs du mal suite et fin). Merci pour le partage

  2. Deux documents vidéo très forts de Léo Ferré enregistrant avec son orchestre de la Scala de Milan. Dans la première vidéo, une direction d’orchestre hésitante est compensée par les indications de mouvements susurrés, incisifs. Dans la seconde vidéo, Léo met des mots sur ses orchestrations, difficilement chantés mais avec quelle force, quelle violence. Son apparente anarchie est une mystique de créateur : « La musique, ça m’empêche d’être totalement incroyant. »

  3. Léo Ferré … un immense Talent, un très grand poète parmi les quelques uns qui ont marqué la Chanson Française !
    Certaines de ses chansons sont beaucoup plus que magnifiques : ce sont des « coups de génie » ! (avec le temps, la mémoire et la mer, la solitude, requiem … etc.)

    Jacques
    Paris
    08/03/17

Laisser un commentaire