JEAN-LUC GODARD : « Je suis dans un état critique »

En 1990, Jean-Luc Godard est en compétition officielle à Cannes avec son film Nouvelle Vague. Après la projection, c’est au tour de la conférence de presse. Et si la salle est pleine de journalistes ce matin-là, c’est parce que tout le monde sait qu’un autre spectacle va débuter. Le réalisateur, calme et précis, dégomme à tout va. Exercice de virtuosité intellectuelle dont il sait les secrets. Et tout y passe : l’éthique du cinéma,  le star-système, la Nouvelle Vague, les photographes présents, la qualité de la salle de projection…