SINE CONTRE TOUS ET TOUT CONTRE

1962. Siné reçoit l’écrivain et journaliste Jacques Sternberg, très fin connaisseur du dessin et de la caricature. L’interview est entrecoupée de nombreux dessins de Siné, qui forment un réjouissant jeu de massacre.

Tout y passe : les flics, les curés, les militaires… « Oui, l’humour est une arme de combat, avant d’avoir une mitraillette ou autre chose… »

Laisser un commentaire