LE CASTING DE BELMONDO

En 1964, Jean-Paul Belmondo se plie  à l’exercice d’un casting pour de faux pour les besoins de la télévision belge.  L’acteur, fameux déconneur, semble prendre plaisir  à cet exercice imaginé par le journaliste Sélim Sasson.

A noter que Bébel, au moment de cet enregistrement, a déjà joué dans plus d’une trentaine de longs métrages avec Godard, Verneuil, Carné, Melville etc …

Belle leçon de charme et d’autodérision. Les jeunes acteurs  d’aujourd’hui -plus ou moins talentueux- gagneraient à s’inspirer de cette simplicité bon enfant..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.