LETTRE AUX IMPOLIS

Chers Impolis,

vous qui m’ éternuez au visage, qui jouez au bowling avec vos crottes de nez, qui ruinaient mes repas avec vos cigares, qui ne retenez pas la porte après votre passage, qui faites publiquement l’autopsie de votre couple, qui laissez vos mioches s’étriper dans les jardins,  qui conduisez trop vite, qui enfientez le passé, les enragés du foot, les notaires des rides, les flics du slip, les sexagénaires ados, les comédiens sans texte, les intellectuels sans idées, les journalistes myopes, les faux-généreux, les vrais généraux, les radins sans radis, les zombies du smartphone, les talibans du plaisir, les talibios de l’assiette, les grévistes de la syntaxe, les coupables de tout, les responsables de rien, les névrosés du calendrier, eh bien, simplement….. vous me fatiguez !

Laisser un commentaire