ÉCHANGE AVEC PABLO PICASSO

« Mes toiles sont comme des mémoires que l’on s’écrit soi-même » (…) « J’aime beaucoup les gens. Mais j’aimerai aussi un bouton de porte, un pot de chambre ! « 

Entretien simple et bon enfant réalisé en 1966 avec ce génie du 20ème siècle.  On remarquera son œil toujours vif et pénétrant au cours de cet échange

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.