A PROPOS DU BLOG OPERATOIRE

Pour apaiser, sinon réparer, la formidable indigence de l’offre culturelle que nous proposent nos médias français, voici bon nombre de documents rares ou inédits. Ils concernent des artistes souvent disparus.  Il est curieux de constater que nos  actuels « diffuseurs culturels »,  à de très rares exceptions près, ne semblent pas pressés  de les ressusciter.

Dommage.

Il y a pourtant là une formidable matière à émotion, un vrai gisement  !

Certains de ces artistes, longtemps après leur mort, continuent  d’habiter  notre quotidien et de soulager nos humeurs.

C’est la force de leur talent, c’est le miracle de  leur génie.

Leur art nous soustrait un peu à la pesanteur terrestre. Et c’est beaucoup.

Ils sont les compagnons invisibles, les amis fidèles et discrets qui traversent avec nous les épreuves de notre existence.

Soyons honnête. A moins d’avoir un cailloux dans la poitrine,  nous avons une dette d’amour envers eux.

Ce site, je le crois, permet donc de rétablir un certain équilibre. Il s’agit de découvrir, redécouvrir et faire connaitre  à celles et ceux qui ne connaissent pas.

Que du bon, de l’essentiel, de l’humain.

Vous l’aurez deviné,  ici, nous sommes loin de ces « artistes » qui squattent nos écrans, ces artistes hier inconnus, aujourd’hui à l’affiche et qui  seront oubliés demain.

Parmi les documents qui seront postés,  certains d’entre eux ont déjà été postés sur Facebook. Ah, Facebook, cette maison bleue ! On y vient pas à pied et ceux qui vivent là n’ont pas perdu la clé : ils ne l’ont jamais eu ! Et ne l’auront jamais. Facebook accepte sans grimacer des propos racistes, orduriers, homophobes mais fronce les volets quand il est question de musique. Dis-moi ce que tu censures, je te dirai qui tu es.  

Les documents seront postés au gré de mes envies, de mon temps libre et de mes humeurs.
La grande majorité de gens que nous croisons ne nous veulent rien, strictement rien.

En créant ce site, je nous souhaite beaucoup de plaisirs et d’émotions. C’est déjà pas mal, non ?

FV.